Le Grand Orgue de la Cathedrale de Messine

Le premier orgue de la Cathédrale, réalisé par la Maison Tamburini, fut inauguré le 14 août 1930 par Raffaele Manari, qui avait été l’auteur de son projet. Aussi bien le temple que l’instrument furent détruits pendant le bombardement du 13 juin 1943. En quelques années ils furent reconstruits encore une fois grâce à la volonté tenace de l’archevêque Angelo Paino. L’instrument actuel fut réalisé en 1948 par la même  Maison Tamburini selon le projet du Maître Vignanelli. Dimanche 8 août, il fut inauguré par le Maître Gasparini.

La console est l’endroit où toutes les commandes nécessaires pour le fonctionnement de l’instrument sont réunies. C’est ici que l’orga- niste joue les pièces musicales, c’est-à-dire donne les ordres qui, grâce à un système électro-pneumatique-mécanique, arrivent aux différents corps d’orgue afin de faire entrer l’air dans les tuyaux pour les faire sonner. Habituellement notre console est placée dans le transept et elle peut être transportée dans un rayon de 20 mètres. Elle a 5 claviers de 61 touches et un pédalier de 32 notes.

Les tuyaux, au nombre de 16.000, sont répartis dans plusieurscorps d’orgue, tout en exploitant l’unique possibilité d’un jeu pluristéréophonique. En effet, le Tibia Major et la Tuba Mirabilis(à 30 mètres de hauteur sur l’arc triomphal) et les registres délicats de l’Orgue Echo (à 90 mètres de la console) placent cet instrument parmi les plus intéressants dans le panorama des orgues connus.


Pagine: 1 2 3 4